BTS Electrotechnique

Le/la technicien(ne) supérieur(e) en électrotechnique trouve sa place aussi bien dans les petites, que dans les moyennes et les grandes entreprises. Ses fonctions et sa qualification d’accueil correspondent à la catégorie « d’Employé(e) Technicien(ne) Agent de Maîtrise » (E.T.A.M.).Retour ligne automatique
Il/elle intervient dans les secteurs de la production industrielle, du tertiaire, de l’habitat, du transport et de la distribution de l’énergie électrique.Retour ligne automatique
Ses interventions s’exercent sur des processus industriels de fabrication ou dans les services techniques liés à des infrastructures mettant en oeuvre différentes formes d’énergie.Retour ligne automatique
L’énergie électrique est omniprésente dans les applications industrielles terminales et dans les services qui utilisent des procédés électriques. Par ailleurs, comme elle s’accumule difficilement et qu’elle interagit avec l’environnement, sa gestion est devenue une préoccupation constante. En conséquence, le/la technicien(ne) supérieur(e) en électrotechnique exerce ses activités dans l’étude, la mise en œuvre, l’utilisation, la maintenance des équipements électriques qui utilisent aussi bien des courants forts que des courants faibles. Il/elle doit également développer des compétences en prenant en compte l’impact de ces équipements sur l’environnement ainsi que la recherche d’une performance énergétique optimale.Retour ligne automatique
Avec l’évolution des techniques et des nouvelles technologies liées à l’électronique et à l’informatique, il/elle intervient sur des équipements de plus en plus sophistiqués. Ces équipements nécessitent, bien souvent, l’emploi de réseaux qui véhiculent la voix, les données et les images (V.D.I.), et doivent prendre en compte la sécurité des personnes et des biens.Retour ligne automatique
Cependant, l’utilisation de constituants, de plus en plus intégrés, renforce encore le caractère ensemblier dans la conception des solutions techniques qu’il/elle met en œuvre.Retour ligne automatique
En tant que professionnel(le) électricien(ne), responsable d’une équipe d’intervenants et agissant souvent à l’extérieur de sa propre entreprise, outre la maîtrise des aspects techniques, normatifs et réglementaires, il/elle doit également développer des compétences, repérées dans le présent référentiel, aux plans relationnel, économique, commercial ainsi que celles nécessaires à la promotion de la santé et de la sécurité au travail (S.S.T.).Retour ligne automatique
L’ensemble de ces compétences lui permet de travailler en toute autonomie et de conduire une équipe d’intervenants en toute responsabilité.

Secteurs d’activités :Retour ligne automatique
Selon les entreprises, le/la technicien(ne) supérieur(e) en électrotechnique est amené(e) à exercer son activité dans différents secteurs tels que :Retour ligne automatique
o les équipements et le contrôle industrielRetour ligne automatique
o la production et la transformation de l’énergieRetour ligne automatique
o les automatismes et la gestion technique du bâtimentRetour ligne automatique
o les automatismes de production industrielleRetour ligne automatique
o la distribution de l’énergie électriqueRetour ligne automatique
o les installations électriques des secteurs tertiairesRetour ligne automatique
o les équipements publicsRetour ligne automatique
o le froid industriel, l’agroalimentaire et la grande distributionRetour ligne automatique
o les services techniquesRetour ligne automatique
o les transports (véhicules et infrastructures)Retour ligne automatique
Ces activités nécessitent des connaissances connexes permettant d’accéder à la compréhension des procédés dans les domaines de :Retour ligne automatique
o la mécaniqueRetour ligne automatique
o l’hydrauliqueRetour ligne automatique
o le pneumatiqueRetour ligne automatique
o la thermiqueRetour ligne automatique
o l’électroniqueRetour ligne automatique
o l’informatique industrielleRetour ligne automatique
o l’optique

La grande pluridisciplinarité du métier impose au titulaire du brevet de technicien supérieur en électrotechnique d’avoir des compétences générales :Retour ligne automatique
o dans le domaine technologique où il devra assurer les études et la réalisation des affaires qui lui sont confiées. Il/elle aura la capacité à analyser l’installation d’un client, à identifier ses besoins et à effectuer un diagnostic technique de son installation dans le cadre général de l’amélioration de l’efficacité énergétique.Retour ligne automatique
o dans la communication où il sera amené à rédiger des documents et à dialoguer avec les différents services de l’entreprise ainsi qu’avec les clients et les fournisseurs. La maîtrise de la langue anglaise aussi bien écrite pour la lecture de documents qu’orale pour les relations avec les services étrangers est nécessaire.Retour ligne automatique
o dans le management où il devra assurer la conduite et la responsabilité d’équipes lors de la réalisation de travaux neufs, d’interventions sur équipements ou d’actions de maintenance


Articles de cette rubrique

  • Organisation de la formation

    La formation en apprentissage est axée sur des périodes de formation au lycée et des périodes de formation en entreprise, avec une charge de 35 heures hebdomadaire. Le planning des alternances entreprise / lycée est défini annuellement.
    L’apprenti(e) bénéficie en outre de congés (5 semaines annuelles (...)

  • Présentation du BTS Electrotechnique en apprentissage

    Le/la technicien(ne) supérieur(e) en électrotechnique trouve sa place aussi bien dans les petites, que dans les moyennes et les grandes entreprises. Ses fonctions et sa qualification d’accueil correspondent à la catégorie « d’Employé(e) Technicien(ne) Agent de Maîtrise » (E.T.A.M.). Il/elle intervient (...)